Santé

GROSSESSE ET CIGARETTE ELECTRONIQUE ?

La GROSSESSE ET CIGARETTE ELECTRONIQUE ?

Arrêter de fumer est un enjeu de santé majeur pour les femmes enceintes.

Selon un rapport publié en 2018 par Santé Publique France, 30% des femmes fumaient avant leur grossesse en 2016. Et elles n’étaient que 45,8% à avoir arrêter avant le 3ème trimestre, soit plus de la moitié qui n’avaient pas réussi à quitter complètement la cigarette classique pendant leur grossesse.

Les risques de la fumée pendant la grossesse et pour l’enfant sont connus : fausse couche, accouchement prématuré, retard de croissance in-utérin, malformations, bébés plus petits et fragiles à la naissance… Outre les composants toxiques de la cigarette, le monoxyde de carbone est un terrible poison qui perturbe l’oxygénation du fœtus

Toutes les femmes sont conscientes de ces risques et il ne faut surtout pas jeter la pierre à celles qui ne parviennent pas à arrêter de fumer. 

Mais alors faut-il recommander aux femmes enceintes d’essayer le vapotage pour tenter d’arrêter de fumer, et si oui, à quelles conditions ?

En l’état des connaissances actuelles, il n’y aucune raison de décourager une femme enceinte à essayer le vapotage pour éviter les risques considérables du tabagisme pour elle-même et son enfant. Le caractère urgent de l’arrêt tabagique dans le cadre de la grossesse invite à privilégier les aides les plus efficaces et choisies par la principale concernée, l’adhésion à la méthode employée est essentielle.

L’usage du vapotage soulève pourtant de nombreuses questions pour les femmes enceintes. L’absence de prise de position des autorités de santé française nourrit malheureusement l’inquiétude et les doutes… comme toujours. Si certains médecins, heureusement de plus en plus nombreux, savent être rassurants, les femmes françaises sont malgré tout livrées à elles-mêmes pour décider de l’usage du vapotage pendant leur grossesse. Faute d’un discours officiel honnête et responsable, la société civile fait le job et vous trouverez sur les groupes auto-support tels que JE NE FUME PLUS ou VAPE INFO SERVICE de nombreux témoignages de femmes enceintes et leurs conseils pour adopter les bonnes pratiques.

L’avis d’Arôme Shop

Comme vous avez pu le lire plus haut, les autorités de santé ne se prononcent pas. Arôme Shop ne peut donc sur ce sujet sensible et délicat vous donner la meilleure préconisation. La seule chose que nous pouvons dire c’est :

Si le vapotage est largement moins nocif que la cigarette classique pour tout type de fumeur, alors pourquoi il n’en serait pas de même pour les femme enceintes ? Maintenant il est clair que le mieux c’est (NI CIGARETTE / NI VAPOTE) mais si c’était si simple cela se saurait ! Mesdames alors nous vous conseillons de faire confiance à votre médecin traitant.

GROSSESSE ET CIGARETTE ELECTRONIQUE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *