Santé

LE VAPOTAGE PASSIF, DANGER POUR VOTRE ENTOURAGE?

QU’EST-CE QUE LE VAPOTAGE PASSIF ?

On entend par « vapotage passif » la potentielle contamination de l’air autour de vous, par la vapeur produite par votre cigarette électronique. En fait, il s’agit de savoir si l’entourage des utilisateurs de cigarette électronique est d’une manière ou d’une autre impacté par celle-ci. Sujet important notamment pour les enfants et les femmes enceintes.

ALORS ESSAYONS D’Y VOIR PLUS CLAIR

Une très sérieuse revue médicale suisse rappelle et souligne que les fines gouttelettes qui flottent dans l’atmosphère après une bouffée de cigarette électronique ne persistent dans l’air que très peu de temps (et d’autant moins si votre e liquide contient plus de PG que de VG). Il semblerait que la vapeur en stagnation de la cigarette électronique est environ 100 fois plus courte que celle de la fumée de tabac. D’un point de vue théorique, les risques seraient donc 100 fois moins élevés avec la e-cigarette. La revue médicale suisse précise également qu’à l’inverse du tabac, l’exposition aux particules solides est parfaitement négligeable dans le cas de la vape, sauf à rassembler une horde de vapoteurs dans une petite pièce. Mais « dans tous les cas, les taux retrouvés sont bien inférieurs aux valeurs réputées toxiques ou cancérigènes*».

Et la nicotine ?

Une exposition minime mais réelle !

La nicotine peut représenter un danger dans certains cas de figures (elle peut en effet augmenter la pression artérielle ou le rythme cardiaque), il faut noter que la cigarette électronique ne fait pas profiter à votre entourage des centaines de substances dangereuses contenues dans la fumée de cigarette classiques. De plus, aucune étude n’a à ce jour pu démontrer une toxicité respiratoire ou un caractère cancérigène de la nicotine, et le fait d’éventuellement développer une dépendance à la nicotine par simple exposition passive est hautement improbable…

Le meilleur conseil d’Arôme Shop

En conclusion, l’utilisateur de la cigarette électronique n’expose pas ses proches à des taux significatifs de cancérogènes, à des particules solides ou au monoxyde de carbone. Il l’expose en revanche à la nicotine, et bien que la toxicité de celle-ci dans le cadre d’un vapotage passif soit peu probable, elle n’a encore jamais été scientifiquement infirmée. Nous vous invitons donc à prendre toutes les précautions qui s’imposent, notamment pour les enfants et les femmes enceintes.

LE VAPOTAGE PASSIF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *